phytothérapie conter la constipation

Phytothérapie contre la constipation

phytothérapie conter la constipation

La constipation se définit comme étant une difficulté à évacuer les selles. Elle peut être occasionnelle ou chronique. 

Il s’agit généralement d’une résultante de l’absence d’activité physique, d’une alimentation pauvre en fibre et d’une hydratation insuffisante

La constipation peut aussi être liée à un changement radical de mode de vie ou d’alimentation. En réalité, les causes de la survenue de la constipation peuvent être nombreuses, les problèmes psychiques, le stress, l’arrêt du tabac… Peuvent aussi en être la cause.

Il s’agit toutefois d’une pathologie très récurrente chez la plupart des gens, cependant elle est d’autant plus fréquente chez les personnes âgées de plus de 55 ans.

Les symptômes de la constipation

La constipation se remarque habituellement par rapport à la fréquence des selles. En effet, une fréquence de selle inférieure à trois par semaine est évocatrice de la survenue d’une constipation.

Cependant, la fréquence seule des selles ne suffit pas pour poser un diagnostic. En effet, chaque organisme étant différent, il existe des personnes qui vont aux selles naturellement que deux fois par semaine. Il faudra donc aussi surveiller la qualité des selles.

En effet, durant une phase de constipation, les selles sont généralement sèches et difficiles à évacuer. La constipation est aussi généralement à la source de la production d’une glaire liquide et peu abondante ; la fausse diarrhée. 

Quelques plantes pour lutter contre la constipation

La bourdaine

bourdaine

La bourdaine est plutôt efficace contre la constipation occasionnelle. 

Il s’agit d’une plante qui pousse dans les forêts humides européennes. Elle permet de stimuler les tissus musculaires intestinaux afin de favoriser l’arrivée des selles dans le colon et leur expulsion.

Pour son usage contre la constipation, on utilise l’écorce de bourdaine
Le mode d’emploi est relativement simple. Pour 200 ml d’eau, il Faut 5 g d’écorce de la plante. On met l’eau et la plante à ébullition pendant une dizaine de minutes et laisser infuser durant une à deux heures hors du feu.

Une fois l’infusion terminée, boire une tasse de l’infusion à chaque repas. Attention, la bourdaine est un laxatif naturel. Attendez-vous donc à aller aux selles assez souvent durant ce traitement. 

Les graines de lin

graines de lin

Le lin permet de traiter les constipations chroniques. Il a beaucoup de propriétés thérapeutiques. 

Le lin permet de faire baisser le taux de cholestérol, de soulager les symptômes de la ménopause et, en l’occurrence, de réguler la fréquence des selles.

En effet, les graines de lin permettent de stimuler le transit intestinal. Elles permettent aussi d’hydrater les selles, pour faciliter leur évacuation. 

Très riche en oméga-3, le lin a aussi des vertus protectrices sur l’organisme.

Comme traitement contre la constipation, vous pouvez prendre une cuillère à café de graine de lin moulu trois fois par jour. 

Pendant le traitement, il est important de boire beaucoup d’eau, pour accélérer les effets des graines de lin. 

La rhubarbe

rhubarbe

La rhubarbe représente, elle aussi, un excellent moyen de lutter contre la constipation. 

Elle est préconisée quand il s’agit de constipation occasionnelle. La rhubarbe permet de réguler le fonctionnement de l’estomac. Elle a aussi des vertus laxatives. 

Le traitement à base de rhubarbe est aussi facile à mettre au point. Procurez-vous 1.5 g de racine de rhubarbe séchée et concassée, que vous allez mettre à ébullition avec 200 ml d’eau. Laissez macérer environ 10 minutes, et votre tisane est prête.

Buvez cette tisane avant le coucher ; les résultats sont assez rapides.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.